Profil de consommation électrique du congélateur

Étiquette-énergie congélateurLe profil d’un congélateur ressemble à celui d’un réfrigérateur, avec toutefois des caractéristiques de puissances et de durée d’allumage différentes.Le congélateur que nous allons mesurer est un modèle de classe énergétique A++ acheté en 2011 et qui dispose d’un volume de 235 litres de congélation. L’étiquette-énergie indique 190 kWh par année, ce qui représente 520 Wh par jour.

Nous avons mesuré la puissance absorbée par le congélateur dans la journée du 21 juillet 2015, soit en pleine canicule. Il faisait plus de 25°C la journée ; nous ne serons donc pas étonnés si l’appareil consomme plus que ce qui est prévu lors des tests effectués par les fabricants dans des conditions standards.

Profil de consommation

Dans le graphique ci-dessous, l’axe horizontal indique le temps qui s’écoule et l’axe vertical indique la puissance électrique absorbée par le congélateur :

Profil congélateur canicule

Comme pour le réfrigérateur, nous constatons la répétition d’une séquence toute simple, dans laquelle le congélateur est successivement au repos puis au travail, en passant par une courte phase de démarrage pendant laquelle il nécessite un peu plus de puissance.

Puissance requise et énergie consommée

Dans les conditions de la mesure, le congélateur effectue des cycles de 25 minutes. Lorsqu’il est au repos, il nécessite quelques watts pour faire fonctionner la sonde de température et permettre d’allumer la lumière lorsque la porte sera ouverte. À l’opposé, lorsque le compresseur est allumé dans son régime de croisière, il requière 39 watts pendant 15 minutes et 30 secondes.

On peut en déduire que le compresseur du congélateur est allumé pendant 62% du temps. La consommation d’énergie de l’appareil est donc de 580 Wh par jour, ou 212 kWh par année. C’est 12% de plus que les données indiquées par l’étiquette-énergie, ce qui n’est guère surprenant en période de canicule.

Le congélateur est de classe climatique SN-T, ce qui signifie qu’il peut fonctionner avec une température ambiante de 10°C à 43°C. Il semble toutefois qu’il mériterait d’être déplacé dans un local plus frais pour mieux fonctionner.

Profil de consommation dans un local plus frais

Pour optimiser la consommation du congélateur, nous avons diminué la température du local dans lequel il se trouve : les portes du local ont été ouvertes la nuit et fermées la journée, au même titre de ce que nous faisons en période de canicule dans la maison.

Voici le nouveau profil de consommation du congélateur dans ce local plus frais, mesuré le 24 juillet 2015 :

Profil congélateur frais

Nous constatons que le rapport cyclique (durée pendant laquelle le congélateur est allumé divisée par la durée totale du cycle) a bien diminué. Le compresseur est désormais allumé pendant moins de 54% du temps pour des cycles de 24 minutes, et demande une puissance moyenne de 43.6 watts. Cela nous permet de calculer une consommation d’énergie de 565 Wh par jour ou 206 kWh par année, ce qui représente encore 9% de plus que la consommation estimée par le fabricant. Une mesure annuelle permettrait certainement de montrer qu’on se rapproche des valeurs indiquées par le fabricant, mais ce n’est pas l’objet de cet article.

Conclusion

Nous pouvons retenir que le congélateur requière 44 watts pendant la phase durant laquelle il refroidit son contenu (avec un rapport cyclique de 54% pour des cycles de 24 minutes).

Quelques conseils pour bien utiliser son congélateur

Pour diminuer la consommation d’énergie et la production de bruit, il convient de respecter quelques règles :

  • Régler la température à -18°C. Une température plus froide n’apporte pas d’avantage mais provoque une consommation accrue d’énergie.
  • Bien disposer les aliments dans le congélateur : des symboles indiquant où mettre les aliments sont en général gravés sur les tiroirs.
  • Il vaut mieux laisser refroidir les aliments encore chaud et enlever l’éventuelle eau de condensation avant de les placer dans le congélateur.
  • Ne pas ouvrir la porte trop souvent. Ranger ses courses rapidement, en une seule fois. Débarrasser les aliments de leur suremballage.
  • S’assurer que la ventilation derrière l’appareil est suffisante. Vérifier les joints et les nettoyer si nécessaire.
  • Dégivrer l’appareil si une couche de glace apparaît.
  • S’assurer qu’il est installé dans un local frais et à l’abris du rayonnement solaire.
  • Vérifier si l’appareil s’allume trop fréquemment, reste allumé en permanence ou ne fonctionne plus bien. S’il doit être changé, préférer un modèle récent à très basse consommation.
Mentions légales

Malgré la grande attention portée à la justesse des informations diffusées sur ce site internet, Ecorise ne peut endosser aucune responsabilité quant à la fidélité, à l’exactitude, à l’actualité, à la fiabilité et à l’intégralité de ces informations.

Ecorise se réserve expressément le droit de modifier ou supprimer tout ou partie du contenu de ce site ou d’en suspendre temporairement la diffusion, et ce à tout moment et sans préavis.

Ecorise ne saurait être tenu pour responsable des dommages matériels ou immatériels qui pourraient être causés par l’accès aux informations diffusées ou par leur utilisation ou non-utilisation, ou par des problèmes techniques.

Contactez-nous

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Not readable? Change text. captcha txt